ligue
fede

Projets éducatifs de territoire : la Ligue 24 s'engage

enfants-echecsNotre fédération a décidé d’accompagner la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, parce qu’elle va dans le sens que nous revendiquons de longue date, de la continuité et de la complémentarité éducatives pour une éducation partagée, notamment quand sa mise en œuvre s’accompagnera de la mise en place de Projets Educatifs de Territoire (PEDT)...

 

1    L’accompagnement des collectivités et des acteurs des territoires dans leur réflexion et dans l’élaboration de leur PEDT, pour ceux d’entre eux décidant d’aller au-delà de la « simple réforme » des rythmes scolaires pour traiter de la question de la continuité éducative.

2    L’accompagnement des associations locales qui auraient à s’impliquer dans des PEDT, y compris pour celles qui auraient à se créer à cet effet, ou à devenir associations employeuses, et notamment à travers la mobilisation des 360 associations qui constituent notre propre réseau, et qui bénéficient déjà à ce titre et sous notre responsabilité du statut d’Association Educative Complémentaire de l’Enseignement Public (historiquement les Amicales Laïques et les Foyers Laïques Ruraux, mais aussi les associations d’Ecole ou sections USEP, notre secteur sportif scolaire, qui peuvent (re)trouver ici un renforcement du sens de leur action.)

3    A moyen terme, après analyse des besoins réels même si déjà pressentis, et le cas échéant avec d’autres partenaires, la mise en œuvre ou la contribution à des formations, de différents niveaux et pour les différents acteurs éducatifs impliqués sur les PEDT : bénévoles associatifs ; formations professionnelles (non qualifiantes ou qualifiantes), que ce soit pour des personnels communaux, associatifs, voire pour les enseignants dans le cadre de leur formation initiale retrouvée ou de la formation continue ; formations BAFA ou BAFD (animateurs et directeurs d’accueils collectifs de mineurs), même si on rappelle qu’elles ne sont pas des formations professionnelles.

4    A moyen terme, l’élaboration d’une offre de modules d’animation, adaptés au format périscolaire lié à la réforme des rythmes (temps d’animation courts, personnels pas forcément qualifiés ou très expérimentés, etc.). Ces modules pourraient s’accompagner de proposition de temps de découverte-formation à leur usage à destination des animateurs ou intervenants des activités périscolaires, pour « enrichir » leur contenu et accompagner les pratiques de ceux/celles qui les mettent en œuvre.

La Ligue de l'enseignement se met donc à la disposition des différents interlocuteurs locaux pour contribuer à leurs réflexions avec son savoir-faire partenarial qui peut permettre de contribuer à une dynamique locale.

>>> pdfTélécharger la plaquette de présentation

Contact :

Gaël Lassalvetat
Nouveau délégué éducation
Tél : 05 53 02 44 17
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.