ligue
fede

[Edito] Congrès et AG nationale de la Ligue à Nantes : Des perspectives pour l'avenir

congres2013Nantes accueillait du 27 au 30 juin dernier le 95ème congrès de notre mouvement. Près de 700 personnes, dont notre délégation départementale, ont assisté aux tables rondes et ateliers organisés autour de notre question de congrès : « un avenir par l'éducation populaire ».
L’éducation populaire est née d’un désir : former des acteurs capables de comprendre les enjeux du débat public pour nourrir la démocratie...

Tel était le projet de Condorcet, et celui de Jean Macé lorsqu’il appela à la fondation de la Ligue de l’enseignement.
Trois courants de pensée ont marqué son histoire et ses réalisations : un courant républicain, teinté de rationalisme, héritier de la pensée des Lumières, un courant confessionnel, principalement catholique, et un courant ouvrier, dont la contribution est parfois contestée. Des évolutions, tant de ses champs d’intervention que de ses pratiques, ont jalonné son développement, conduisant parfois à formuler des interrogations sur sa définition, voire sa permanence. Et cependant sa nécessité reste intacte dans des démocraties gagnées par l’incertitude.

cong131C’est dans le cadre de cette réflexion autour de notre question de congrès, que la Ligue de l’enseignement vient de faire paraître, sous la direction de Jean-Michel Ducomte, son Président national, une  «anthologie de l’Education Populaire» qui propose un regard rétrospectif sur les textes et les pratiques afin de favoriser l’émergence d’une volonté renouvelée de l’éducation populaire.
De quoi nourrir la réflexion de notre réseau, qui traitera de cette question de congrès jusqu’en 2016, année du 150ème anniversaire de notre mouvement.

L'année 2013 aura été marquée par la participation de trois ministres à notre assemblée - Vincent Peillon, Valérie Fourneyron et Benoît Hamon - qui ont témoigné leur attachement aux valeurs et aux actions défendues par notre mouvement.
Notre ministre des Sports, de la Jeunesse, de la Vie associative et de l'Education populaire a même profité de l'événement pour formuler cinq engagements en faveur du monde associatif et de la jeunesse en annonçant notamment une future loi permettant de donner, enfin, une définition légale de la subvention.

Vous pouvez retrouver son intervention complète et un ensemble d’articles ou de documents en lien avec notre congrès national et la question traitée. 

cong132Sur la partie assemblée générale statutaire, nous pouvons nous réjouir du vote du rapport moral et du rapport financier, approuvés respectivement à 96,91% et 98,77%, dont les voix des délégué(e)s de la Dordogne. Vous pouvez retrouver le rapport d’activités complet de notre mouvement national. 
Enfin, Eric Favey, notre secrétaire général adjoint, a clôturé le congrès en énonçant les perspectives pour préparer l'avenir de la Ligue de l'enseignement et son 150ème anniversaire. Parmi ces perspectives, la nécessité pour notre mouvement de poursuivre le travail d'accompagnement de la réforme de l'Ecole, de promouvoir au quotidien une laïcité de conviction, d'amplifier l'action des jeunes - la relève - au sein de notre mouvement. Et de préciser enfin, que la Ligue de l'enseignement, comme elle avait pu le faire lors de la Présidentielle en 2012, contribuera au débat public en vue des prochaines élections municipales et territoriales de 2014 et 2015 en formulant des propositions.

Voilà de quoi orienter ou renforcer nos réflexions, nos travaux, nos actions pour les mois à venir, avant que… l’année 2014 ne voit cette même assemblée générale nationale accueillie par notre fédération en Dordogne, les 20-21 et 22 juin prochains, à Boulazac !!!
Un évènement pour notre équipe départementale, qu’elle aura le plaisir de partager avec les bénévoles qui souhaiteront à cette occasion lui apporter leur concours.
Un évènement dont nous vous reparlerons !

Mais d’ici là… bon été, bon été à tous,
Aux élèves, à leurs familles et à leurs enseignants,
Aux enfants et jeunes qui fréquenteront nos séjours, à présent commencés,
et aux équipes de salariés et de jeunes volontaires de l’animation qui en assureront l’encadrement et la pleine réussite éducative,
Aux responsables et aux membres de nos associations affiliées, qui, selon les cas, mettront entre parenthèses leurs activités durant la période estivale,
ou, bien au contraire, verront à cette période un temps fort de leur activité, comme ce sera le cas pour la 33ème année consécutive pour l’Amicale Laïque du Montignacois et son festival d’Arts, Danses et Musiques du Monde 

Bon été à tous.

Jean-Luc Sanvicens
Secrétaire général de la
Ligue de l'enseignementde la Dordogne