ligue
fede

Campagne Nationale : La honte doit changer de camp !

violLa Ligue de l'enseignement de la Dordogne s'associe au Planning Familial de la Dordogne pour relayer la campagne d’opinion nationale menée contre le tabou persistant autour du viol. Le nombre de femmes violées en France est très élevé et méconnu. 198 000 femmes sont victimes d’agressions sexuelles et 75 000 sont violées. Peu de gens en parlent, les femmes n’osent pas porter plainte et la société minimise ces crimes. Cette campagne doit permettre de faire du viol un sujet de société...

Le viol est un fait social qui montre à quel point les inégalités femmes - hommes sont encore très fortes. Les hommes ne sont pas plus que les femmes régis par des  « pulsions sexuelles irrépressibles ». Le viol n’a rien à voir avec un désir soi-disant incontrôlable ; il est une humiliation, une marque de domination. Nous n’acceptons pas la violence sexuelle comme une fatalité et refusons que la peur imprègne notre quotidien et nos comportements.

Avec cette campagne nous demandons aux pouvoirs publics de s’engager à faire cesser  ces actes barbares

En faisant appliquer strictement la loi, en permettant aux femmes de prendre la parole et en développant une éducation au respect de l’autre dès le plus jeune âge, la société peut évoluer. Il y a urgence.

Pour lutter contre cette situation, rappeler ces faits importants  et permettre que la honte dont souffrent les victimes de viol change de camp, trois associations, le Collectif féministe contre le viol, Mix-Cité et Osez le féminisme, auxquelles s’associe Le Planning Familial, lancent une pétition nationale.

En Dordogne, Le Planning Familial a décidé de relayer cette campagne en invitant l’ensemble des personnalités de la Dordogne  (éluEs, partis politiques, syndicats, responsables associatifs, sportifs, artistes, écrivains, commerçants etc.) à signer la pétition pour affirmer publiquement que depuis le 25 novembre 2010, la honte change de camp.

>>> Site de la campagne "agir contre le viol"

Comment signer la pétition ?
> Rendez-vous sur le site www.contreleviol.fr
> Validez votre signature via la confirmation par email
> Envoyez un mail "j'ai signé" à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.