ligue
fede

Vers la fin d'une scolarité commune jusqu'à 16 ans ?

crayons-ecoleLa circulaire de rentrée 2011 publiée au bulletin officiel de l'éducation nationale le 5 mai dernier centre ses priorités autour de 3 axes : la maîtrise des savoirs fondamentaux, la personnalisation des parcours des élèves et la volonté de faire des établissements scolaires des pivots du système éducatif, pour promouvoir l’excellence et renforcer la lutte contre les inégalités...

Or, derrière un affichage avec lequel on ne peut qu’être en accord, on peut légitimement s’interroger sur la vision proposée par le ministre de cette "personnalisation" : expérimentation d’une évaluation nationale de deux compétences du socle en fin de 5ème, classes de 3ème spéciales de pré professionnalisation en lycée professionnel, dispositifs dérogatoires à la scolarité normale dès la 4ème… N’est-on pas là en train de franchir le pas vers une individualisation à outrance, qui au prétexte de personnaliser, contribuerait à trier, en orientant avant 16 ans, et vers des zones de renoncement, des jeunes auxquels l’Institution et ses enseignants ne savent adapter ni leurs approches ni leurs contenus pédagogiques ?

Pour la Ligue de l’enseignement, les missions de la scolarité obligatoire sont principalement : l’acquisition d’une culture partagée et l’apprentissage du vivre ensemble.

La Ligue propose donc au ministre de véritablement s’atteler à construire l’Ecole de la scolarité obligatoire construisant la continuité réelle entre l’Ecole primaire et le collège pour tous, sorte d’école moyenne commune et solidaire, par opposition à un collège zone de tri.