ligue
fede

Législatives en Dordogne : questions aux candidats

Fidèle à son histoire citoyenne, la Ligue de l’enseignement de la Dordogne prend l’initiative d’interroger tous les candidats aux élections législatives en Dordogne sur trois thématiques la concernant : démocratie et action publique, éducation / formation / éducation populaire, laïcité.

Un questionnaire vient d’être adressé aux différents partis politiques en sollicitant des réponses personnelles des candidats.

Une restitution en présence des candidats qui le souhaiteront sera organisée le mardi 30 mai 2017 à 14h00 à la Ligue de l’enseignement de la Dordogne, 82 av. Georges Pompidou à Périgueux.

Questionnaire

En tant que futur législateur

Démocratie et action publique

Comment comptez-vous sécuriser le fonctionnement et les projets associatifs sur du moyen terme en prenant en compte la complexité du mille-feuilles territorial ?

Comment comptez-vous mettre en place une véritable politique volontariste de reconnaissance et de valorisation de l’engagement des militants et des élus associatifs ou de la République ?

Alors que la crise de la représentation s’accompagne d’une profonde défiance vis-à-vis des institutions, et que l'abstention atteint aujourd'hui un taux record, comment comptez-vous infléchir ce mouvement ?

Education / Formation / Education Populaire

Compte-tenu des difficultés croissantes auxquelles sont confrontés les enseignants, quelles solutions envisagez-vous pour améliorer leur formation et leur accompagnement dans l’accomplissement de leur métier ?

Alors que, dans une société de la connaissance, apprendre toute sa vie devrait être un droit, comment comptez-vous donner enfin tout son sens à l’expression « formation tout au long de la vie » ?

Dans un contexte d’aggravation préoccupante des inégalités sociales, quelles politiques proposez-vous dans l'enseignement et avec les mouvements d'Education Populaire afin de lutter contre celles-ci ?

Laïcité

Quelle est votre position sur les financements publics des établissements privés confessionnels ou non confessionnels ? Dans la mesure où les établissements privés sous contrat bénéficient de financements publics, comment comptez-vous faire en sorte qu’ils aient les mêmes obligations de fonctionnement que les établissements publics (mixité sociale, carte scolaire, rythmes scolaires ...) ?

Quelle formation à la Laïcité envisagez-vous pour les jeunes et les agents des services publics dont les enseignants ?

Envisagez-vous de modifier le régime concordataire de certains territoires de la République ?


Contact

Tél : 05 53 02 44 00 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.