ligue
fede

« Toute la France. Histoire de l’immigration en France au XXème siècle »

histoire-de-l-immigration-en-france-au-xxeme-siecle-Cette exposition présente, sous un angle à la fois historique et culturel, 100 ans d’immigration en France.

Elle permet de faire le point de façon chronologique sur toutes les populations qui ont rejoint le territoire national de 1880 à nos jours, explique l’arrivée et l’implantation de ces populations et réserve une place centrale à leurs contributions dans notre culture.

Public visé : Tout public à partir de 13 ans.

Conditionnement :
20 panneaux couleur plastifiés avec œillets d'accrochage.
Dimensions : largeur 80 cm / hauteur 120 cm.
Transport : carton rigide 1,21 m x 82 cm x 4 cm.

Intitulé des Panneaux et description des Panneaux:

 1/ "La France se nomme diversité"
Travailleurs immigrés et exilés politiques ont concouru dans une proportion importante à la construction de la nation française, tant du point de vue démographique qu'économique et culturel.

2/ Nos voisins, nos immigrés
Au XIXe siècle, le plus grand nombre d'immigrés vient des pays voisins. Les Belges sont principalement dans les campagnes et les villes du Nord. Allemand et Suisses se dirigent surtout vers les centres urbains.

3/ Les Italiens migrant en masse
De la fin du XIXe siècle au début des années 1970, les Italiens sont les plus nombreux parmi les migrants, tantôt pour des raisons économiques, tantôt pour échapper à la répression exercée contre eux par des gouvernements autoritaires, en particulier durant la période fasciste.

4/ Les coloniaux et les étrangers dans la Grande Guerre
Un demi million de combattants originaires de la France d'outre-mer, des milliers d'étrangers engagés volontaires dans l'armée française, d'importants contingents de travailleurs venus de diverses régions du globe : telle est la contribution des migrants à la victoire de 1918.

5/ Les Grecs et les Arméniens
Grecs et Arméniens sont présents en France bien avant 1914. Mais des événements politiques dramatiques, à partir de 1915, précipitent un mouvement de diaspora, qui se prolonge pendant de longues années.

6/ Migration due au régime tsariste
A la fin du XIXe siècle, les persécutions exercées par le régime tsariste provoquent une migration massive des Juifs d'Europe orientale vers la France. Migration composite, comme le sera la grande migration russe qui suit la révolution de 1917, formée de paysans, de militaires, d'aristocrates, de bourgeois et d'une élite culturelle qui marquera fortement le Paris des années 1930.

7/ Littérature, Théâtre, Arts plastiques
Affiches, toiles, photos, coupures de presse.

8/ Les Polonais
Sur les traces de la Grande Émigration du XIXe siècle, se développe, dans les années 1920, une migration de forte intensité vers les pays miniers du Nord de la France. A partir de 1939, les Polonais se fixent en France pour des raisons le plus souvent politiques.

9/ Les Espagnols
Des Espagnols ont, depuis toujours, émigré vers le sud de la France. La grande migration ouvrière, qui date du XXe siècle et culmine dans les années 1960, garde cette dominante. Mais elle reste marquée durablement par le douloureux souvenir de l'exode républicain du 1939.

10/ Les étrangers dans la Seconde Guerre mondiale
Les étrangers vivant en France sont engagés dans les combats de 1940. Sous l'occupation, beaucoup d'entre eux, bien que soumis à une stricte surveillance, vont entrer dans la Résistance. Coloniaux et légionnaires participent également à la libération du pays.

11/ Les chocs de l'après-guerre :
Les profondes secousses qui ébranlent le monde après 1945 provoquent des déplacements de populations, notamment vers la France : asile politique accordé aux réfugiés de l'Europe de l'Est pendant la guerre froide, accueil des rapatriés de toutes origines, en provenance des anciennes colonies.

12/ Cinéma, Musique, Danse
Affiches, photos.

13/ Les Algériens
Les relations entre l'Algérie et la France sont liées à l'histoire coloniale. Les Algériens contribuent à la défense de la France en 1914 et à sa libération en 1944. A partir des années 1960, ils participent au développement de la grande industrie et du bâtiment et s'établissent durablement sur le territoire français.

14/ Les Marocains, les Tunisiens
A l'époque coloniale, des milliers de Marocains et de Tunisiens arrivent en France, ouvriers ou soldats enrôlés pendant les guerres. Depuis les années 1960, une migration de travail s'est développée rapidement.

15/ Les Portugais
Les Portugais arrivent en France au moment de la Grande Guerre, ouvrant la voie à une immigration à la fois de travailleurs et d'exilés politiques. C'est au moment des "trente glorieuses" que les travailleurs entrés sans papiers et régularisés à posteriori forment l'essentiel de la population immigrée en France.

16/ L'Afrique noire
Les Africains sont venus en France en tant que combattants et travailleurs pendant les deux guerres mondiales. A partir des années 1970, travailleurs et étudiants seront de plus en plus nombreux.

17/ L'Asie du Sud-Est
La migration des pays du Sud-Est asiatique n'a jamais cessé depuis l'arrivée des premiers travailleurs chinois en 1914. Peu nombreuse et très diverse, elle vient de Chine et des pays de la péninsule indochinoise, au gré des bouleversements politiques de la région.

18/ Diversité, toujours
La suspension d'une immigration massive de main-d’œuvre est décidée en 1974. Mais l'accueil de nouveaux réfugiés, le regroupement familial, le recrutement de travailleurs sous contrat et la régularisation d'immigrés en situation irrégulière conduisent à l'installation de nouveaux étrangers en France.

19/ Les voies de l'intégration
Pays d'immigration, la France a accueilli sur son sol des étrangers qui ont, pour la plupart, acquis la nationalité française. Ce qui fut pendant longtemps une politique d'assimilation est devenue une politique de l'intégration, plus respectueuse de la diversité culturelle, sur le fondement des libertés et de la laïcité.

20/ Le sport
Le sport contribue à l'intégration dans la société française, qu'il s'agisse des activités sportives pratiquées dans le cadre associatif ou du sport professionnel. De nombreux immigrés acquièrent ainsi la notoriété et une reconnaissance sociale